Le café

Au 19e siècle, le café et le magasin formaient souvent un même établissement. Le comptoir du magasin était souvent bas. Les marchandises étaient rarement emballées et arrivaient souvent en vrac. D'où l'utilité de posséder de nombreux outils de mesures tels que la balance ou encore des poids.
Le comptoir du café était quant à lui beaucoup plus haut. Les bières étaient servies sans pression au moyen d'un robinet placé dans la partie inférieure du tonneau.
Toutes les festivités locales étaient annoncées par les nombreuses affiches accrochées aux murs.