La Classe

En 1860, une école est créée au n°15 de la rue du Moulin (l'actuel musée). L'institutrice Madame Évrard y donnera cours aux filles. Tandis que les garçons allaient à l'école, un peu plus loin, rue des Brasseurs. Les cours étaient donnés par Camille Pellegrin. Quinze ans plus tard, les deux classes sont permutées et Camille Pellegrin devient à la fois l'instituteur en charge de l'école situé rue du Moulin ainsi que le secrétaire communal. À la mort de Camille, Armand Pellegrin prend la relève. L'école que vous voyez aujourd'hui est telle qu'elle était du temps des instituteurs Pellegrin.

Quelques objets intéressants :

Avant d'entrer dans la salle d'école, une grande carte est accrochée au dos d'une armoire. Cette carte a été réalisée par Armand Pellegrin pour donner cours d'étude du milieu. Sur celle-ci, vous remarquerez au centre, l'école, et tout autour les plantes, les monuments, etc. qu'on pouvait retrouver dans les alentours à l'époque d'Armand Pellegrin.
Au milieu de la salle d'école, est disposé un poêle à charbon que les élèves devaient remplir eux-mêmes en hiver. De part et d'autres, vous pouvez constater quatre séries de bancs de tailles différentes. En effet, du temps d'Armand Pellegrin, plusieurs années étaient en effet regroupées dans la même classe. Jusqu'en 1927, les classes pouvaient ainsi compter jusqu'à 45 élèves.
Profitez-en pour observer le matériel scolaire d'antan : les premiers cartables en bois, les touches avec lesquelles les enfants écrivaient sur des ardoises ou encore la grande armoire pédagogique comprenant une série d'objets insolites qu'utilisaient Armand Pellegrin pour donner cours.
Une nouvelle présentation de la classe

Au fond de la classe, l'armoire